Histoire

titre-histoire

> L’EHPAD SAINT-JOSEPH A LA VERRIE

Verrie-old01En 1922, sous l’impulsion de l’Abbé Léauté, curé de la Verrie, la propriété « la Cressonnière » est transformée pour accueillir des personnes âgées isolées ou malades. L’intention des membres fondateurs est de créer un lieu de vie permettant aux « anciens » de demeurer sur place, au coeur de leur village.

Dès le début, l’animation et la gestion sont confiées aux soeurs de Mormaison qui assumeront cette tâche jusqu’en 1981. Depuis la direction est assurée par un personnel civil. L’établissement privé sans but lucratif, est gérée par une association loi de 1901. Les intervenants de l’association (administrateurs, équipe « d’animation », pastorale…) sont tous bénévoles. La volonté actuelle est de préserver le sens de cette action sociale en accueillant un public local sans discrimination sociale, ou religieuse dans un cadre rural.

verrie-old2Au fil du temps et au fur et à mesure des besoins, la maison de retraite a subi de nombreuses transformations jusqu’à atteindre sa capacité actuelle :
80 logements dont 8 communicants pour l’accueil de couples, 4 logements d’hébergements temporaires pour de courts séjours. En sa qualité d’Etablissement d’Hébergement pour les Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), les résidents qui ne peuvent pas assumer la totalité de leurs frais de séjour peuvent s’adresser à l’aide sociale départementale.


> L’EHPAD SAINTE-SOPHIE A LA GAUBRETIERE

Ste-So-old01En 1966, les Soeurs Franciscaines Oblates du Sacré Coeur de Nantes reçoivent don d’une propriété à la Gaubretière. Cette donation fut faite dans le but d’y créer un Établissement de « Vieillards, Dispensaire et Secours aux Indigents ». Le projet d’établissement définit « un projet philanthropique, une vocation humaniste ! » et les soeurs assurent la gestion de la structure jusqu’en 1996.

Les travaux pour l’aménagement des lieux et les constructions nécessaires débutent vers la même époque, et sont complétés par la suite, notamment lors des deux importants agrandissements, le dernier en 1999. La même année, l’association Sainte-Sophie est créée pour prendre le relais de la gestion, et un directeur laïc est recruté. Le transfert de propriété de la congrégation vers l’association fut réalisé en 2010 et la congrégation est membre de droit du Conseil d’administration. Elle est représentée par Monseigneur l’Évêque.

Ste-So-old02La volonté actuelle est de « préserver le sens de cette action sociale et philosophique en accueillant un public local sans discrimination sociale, ou religieuse, ethnique, financière, dans un cadre rural ». Afin de répondre aux besoins actuels d’hébergement l’Ehpad Sainte-Sophie s’est engagé dans un vaste de projet de reconstruction afin de d’agrandir et de moderniser sa structure. Un Fonds de Dotation a été créé pour mener à bien ce projet.

L’Association Saint-Joseph / Sainte -Sophie gère aujourd’hui les deux établissements suite à une fusion d’association le 5 juin 2014. Elle envisage désormais de regrouper les deux établissements, afin qu’ils deviennent un seul et même EHPAD.